Au sein du mouvement des Grands Frères Grandes Soeurs, nous croyons que tous les enfants devraient avoir la chance d’atteindre leur plein potentiel, en tant qu’individus et citoyens. Nous croyons qu’en changeant le cours de la vie des jeunes, nous pouvons en retour changer le cours de l’avenir de la communauté.
Le Blogue des GFGSC est une plateforme que nous utiliserons pour sensibiliser la population sur les problématiques clés auxquels les jeunes d’aujourd’hui font face. Parfois, nous plaiderons pour notre cause, parfois, nous chercherons à éduquer, informer, poser des questions, mais nous désirons en tout temps susciter la discussion sur les problématiques les plus pressantes qui affectent les générations de jeunes d’aujourd’hui.


mardi 2 avril 2013

La génération la plus stressée…


Il y a quelques semaines, nous avons lu un blogue qui a attiré notre attention : « Millennials Come of Age as America's Most Stressed Generation » (Les jeunes du millénaire forment la génération la plus stressée de l’Amérique) rédigé par Arianna Huffington sur le siteThe Huffington Post.

Cela nous a amenés à réfléchir à la raison pourquoi cela était le cas…

Nous avons d’abord pensé que les jeunes du millénaire avaient connu moins de grande difficulté que les générations précédentes en grandissant, comme la Première Guerre mondiale, la grande dépression et la Deuxième Guerre mondiale…

Alors de quoi les jeunes se plaignent-ils? D’où vient tout ce stress?

Mais ensuite, un autre article a attiré notre attention : « Building resilience in our children » (Bâtir la résilience chez nos enfants), et les pièces du casse-tête se sont mises en place.

Tous les jeunes doivent faire face à l’adversité. Oui, certains jeunes auront plus d’épreuves à surmonter que d’autres, mais à un moment ou l’autre, tous les jeunes vivront des moments ou des situations pénibles. La clé est d’avoir la capacité pour se relever et faire face aux difficultés.

C’est ce qu’on appelle la résilience.

En tant qu’adultes, il est normal de vouloir protéger nos jeunes en essayant d’éliminer toutes les situations négatives auxquelles ils sont confrontés. Cependant, est-ce vraiment possible? Je crois que vous connaissez déjà la réponse à cette question.

Nous voulons tous créer un monde meilleur, mais en plus de tenter d’y parvenir, il paraît de plus en plus évident que nous, en tant qu’adultes, devrions concentrer nos efforts à munir nos jeunes d’outils et à leur transmettre la capacité de gérer les aspects peu reluisants de notre monde, n’est-ce pas?!

Pour obtenir plus de renseignements sur la résilience, veuillez consulter les ressources pour les mentors qui sont disponibles sur notre site Web : http://www.bigbrothersbigsisters.ca/en/home/learningmodules/resilience/default.aspx


Aucun commentaire:

Publier un commentaire