Au sein du mouvement des Grands Frères Grandes Soeurs, nous croyons que tous les enfants devraient avoir la chance d’atteindre leur plein potentiel, en tant qu’individus et citoyens. Nous croyons qu’en changeant le cours de la vie des jeunes, nous pouvons en retour changer le cours de l’avenir de la communauté.
Le Blogue des GFGSC est une plateforme que nous utiliserons pour sensibiliser la population sur les problématiques clés auxquels les jeunes d’aujourd’hui font face. Parfois, nous plaiderons pour notre cause, parfois, nous chercherons à éduquer, informer, poser des questions, mais nous désirons en tout temps susciter la discussion sur les problématiques les plus pressantes qui affectent les générations de jeunes d’aujourd’hui.


lundi 27 janvier 2014

Soutenir les jeunes nouveaux arrivants avec Conversation


Par un jeunes dans le Club de Conversation des Grands Frères Grandes Soeurs de Peel

En tant que jeune et étudiant, j’ai pu apprendre une panoplie de choses d’un grand nombre de gens. Comme de nos jours nous vivons au sein d’une société très diversifiée, il est important d’en apprendre un peu sur chaque culture. Quand on est un nouvel arrivant au Canada, il peut être un peu difficile de se familiariser au style de vie et, pour la plupart d’entre nous, au système scolaire. Cependant, grâce à des clubs comme « Le club de conversation » qui soutiennent les jeunes, les choses sont beaucoup plus faciles.

En tant que membre de ce club, j’ai appris à apprécier beaucoup de gens issus de plusieurs cultures différentes. Le club de conversation, qui a lieu les lundis après-midi, permet aux jeunes de faire preuve d’ouverture d’esprit au sujet de différentes situations et leur enseigne à réagir en conséquence. Ce fut une expérience très emballante pour moi, simplement parce que j’ai pu être moi-même. Il est moins gênant d’entrer dans une salle comptant 10 personnes avec qui vous êtes familier que dans un édifice de treize mille parfaits inconnus.

Au club de conversation, on me donne ma place pour m’exprimer, je suis à l’aise parmi mes collègues et j’obtiens du soutien avec tout ce qui me laisse incertain. J’ai beaucoup appris des mentors qui sont toujours disposés à aider de toutes les façons possibles. Ce fut très plaisant de faire partie de ce club et je peux maintenant fonctionner en public avec plus d’assurance. J’ai développé et je partage un amour commun avec mes pairs du club et le respect dû aux mentors et aux bénévoles.

Je peux dire sans hésitation que « Le club de conversation » a fait un excellent travail pour me faire sentir bien dans ma peau. »


Aucun commentaire:

Publier un commentaire