Au sein du mouvement des Grands Frères Grandes Soeurs, nous croyons que tous les enfants devraient avoir la chance d’atteindre leur plein potentiel, en tant qu’individus et citoyens. Nous croyons qu’en changeant le cours de la vie des jeunes, nous pouvons en retour changer le cours de l’avenir de la communauté.
Le Blogue des GFGSC est une plateforme que nous utiliserons pour sensibiliser la population sur les problématiques clés auxquels les jeunes d’aujourd’hui font face. Parfois, nous plaiderons pour notre cause, parfois, nous chercherons à éduquer, informer, poser des questions, mais nous désirons en tout temps susciter la discussion sur les problématiques les plus pressantes qui affectent les générations de jeunes d’aujourd’hui.


mercredi 14 mai 2014

Les mystères des amitiés masculines


Par Elizabeth Brekelmans

Suite au décès subit de mon mari, je me suis retrouvée seule pour élever notre fille et nos quatre garçons. Il m’a fallu un certain temps afin de réaliser que je n’étais pas aussi bien préparée à la tâche que je le croyais. Les besoins des garçons sont si différents de ceux des filles et je n’étais tout simplement pas équipée pour gérer tous les problèmes auxquels j’étais confrontée. J’avais entendu parler des Grands Frères Grandes Sœurs et j’ai décidé de les appeler. À bien y penser, ce fut l’une des meilleures décisions que j’ai pu prendre.

Lorsque les garçons ont été jumelés avec leur Grand Frère, Brad, je ne savais pas trop à quoi m’attendre ou bien le rôle que j’aurais à jouer au sein de cette relation unique. Je me suis rendu compte qu’en cas de problème avec un de mes fils, je pouvais compter sur leur Grand Frère pour seconder ma décision.

Les garçons ont maintenant dans leur vie quelqu'un qui pense comme . . . c'est-à-dire comme pensent les gars; le genre de choses que les femmes ne seront probablement jamais capables de comprendre. Lorsqu’ils parlent de grosses flatulences par exemple, on pourrait croire qu’il s’agit d’une discipline olympique. (D’ailleurs, je ne sais pas pourquoi ils en font un sport intérieur. Peut-être pour obtenir au maximum l’effet?) Après une partie de pêche sur glace, l’une de leurs sorties préférées, ils reviennent avec des histoires sur la façon dont ils ont fui les confins de leur cabane de pêche afin de ne pas être gazés à mort. Je n’ai pas encore découvert pourquoi cela tisse des liens entre les gars. Peut-être que c’est parce qu’ils ont partagé quelque chose d’à la fois très intime et répulsif.

Je ne peux simplement pas m’imaginer faire cela avec mes garçons, mais c’est important pour eux. Ils ont besoin de quelqu'un à qui ils peuvent s’identifier, quelqu'un qui comprend l’espèce mâle et cela a apporté une différence au niveau de leur attitude par rapport à la vie. Les garçons ont une relation plus étroite entre eux parce qu’ils réalisent qu’ils n’ont pas été abandonnés aux problématiques que grandir implique.

Ils ont trouvé quelqu'un à qui ils peuvent se confier et ils savent que, tant que cela n’implique pas un danger de mort, tout ce dont ils discutent avec leur Grand Frère restera entre eux. Brad voit en eux le potentiel qui pourrait m’échapper du fait de ma proximité avec eux. Il insiste sur le fait qu’ils ont une responsabilité à la fois envers eux-mêmes et envers la société et encourage chacun d’eux à faire de son mieux.

Élever seul ses enfants donne un tout nouveau sens au mot « défi ». Tenter de répondre aux besoins de chacun peut devenir très fatigant. Alors quand les garçons partent à l’aventure avec Brad, cela me permet de me ressaisir, d’établir les priorités et de voir les choses d’un regard neuf. Je sais qu’ils ont besoin de prendre une pause sans moi autant que j’ai besoin d’un petit répit sans eux.

Jusqu'ici je n’ai parlé que de mes fils, mais j’ai également une merveilleuse fille de 18 ans. La plupart des gens ont une idole, un modèle, quelqu'un qu’ils tiennent en haute estime? Ma fille est cette personne à mes yeux. Elle a déjà tout tracé sa vie. Elle sait ce qu’elle veut et elle possède la volonté et la détermination pour y parvenir. Elle croque dans la vie à pleines dents. Elle est tout ce que je veux devenir plus tard. Et comme les garçons ont un Grand Frère, cela nous permet de nous évader pour faire des choses que nous apprécions toutes les deux.

Notre participation aux Grands Frères Grandes Sœurs a été une force positive dans notre famille. Les garçons ont gagné en maturité et en force de caractère. Ils ont confiance en eux-mêmes et en ce qu’ils représentent.

Il s’agit d’un passage d’un discours écrit il y a 15 ans. Mes enfants ont grandi depuis ce temps et ont quitté le nid familial. Ils sont heureux, en santé, sont engagés dans une relation amoureuse et ils sont les meilleurs amis qui soient. Chacun d’eux travaille dans un domaine de son choix et, mieux encore, ils m’ont choyée en me donnant de magnifiques petits-enfants à aimer et à gâter. Le Grand Frère des garçons fait encore fait de leurs vies. En effet, mon fils cadet travaille avec lui dans le domaine des assurances. Je crois que la vie aurait été très différente n’eût été l’influence de cet homme merveilleux dans nos vies.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire