Au sein du mouvement des Grands Frères Grandes Soeurs, nous croyons que tous les enfants devraient avoir la chance d’atteindre leur plein potentiel, en tant qu’individus et citoyens. Nous croyons qu’en changeant le cours de la vie des jeunes, nous pouvons en retour changer le cours de l’avenir de la communauté.
Le Blogue des GFGSC est une plateforme que nous utiliserons pour sensibiliser la population sur les problématiques clés auxquels les jeunes d’aujourd’hui font face. Parfois, nous plaiderons pour notre cause, parfois, nous chercherons à éduquer, informer, poser des questions, mais nous désirons en tout temps susciter la discussion sur les problématiques les plus pressantes qui affectent les générations de jeunes d’aujourd’hui.


lundi 25 août 2014

Un garçon et un homme — Une amitié durable depuis plus de quarante ans


J’ai eu la chance de connaître Omer Jerry Foisy depuis pour de quarante ans et j’en remercie les Grands Frères.

Jerry et moi avons vécu de nombreuses aventures au fil des ans que je n’aurais pas expérimenté sans sa présence dans ma vie. Avec le temps, nos familles se sont entrecroisées au point où ma mère s’est mise à considérer pour de bon Jerry comme son cinquième enfant et sa famille comme faisant partie de la famille. Nous avons partagé des naissances, des décès, des premières communions, des remises de diplômes, des mariages et des anniversaires marquants, parmi de nombreux événements de nos vies respectives. Je voue un si grand respect et admiration à Jerry que je l’ai choisi pour être le parrain de mon fils, Steve.

Dès le début, Jerry m’a toujours montré l’importance de la confiance, de l’amitié et de la famille et de la valeur du bénévolat; des valeurs essentielles pour moi aujourd'hui.

Si je n’avais pas rencontré Jerry Foisy, je ne sais pas comment ma vie aurait été différente, mais je sais qu’elle est meilleure parce qu’il a toujours été là pour moi. Nous pouvons être sans nouvelles l’un de l’autre pendant de longues périodes, mais lorsque nous nous retrouvons, c’est comme si nous n’avions jamais été séparés.

J’ai eu le choix quand Jerry s’est présenté à notre porte en 1969, mais je sais qu’il n’y avait pas meilleur Grand Frère pour moi.

Bien que je ne l’aie jamais dit à haute voix, Jerry, je tiens à te dire que je t’aime et je te remercie d’être une si grande influence positive dans ma vie.

Par Jim Clendenning

Aucun commentaire:

Publier un commentaire